Tagged: post-rock

Ulver: Messe I.X-VI.X 0

Ulver: Messe I.X-VI.X

Amateurs de choses réellement bizarres, bienvenue dans cette chronique du dernier album de Ulver, Messe I.X-VI.X. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une messe, au sens musique classique du terme – commandée par le ministère norvégien de la culture. Parce que fuck yeah Norvège! C’est d’autant plus cocasse quand on sait que Ulver est, à la base, un groupe de black métal.

flyingdeadman: sending fires to the sky 4

flyingdeadman: sending fires to the sky

Le groupe de post-rock français flyingdeadman n’est peut-être pas le meilleur du monde dans sa catégorie, mais son dernier album, sending fires to the sky, prouve d’une part qu’il est un sérieux candidat au titre et, d’autre part, qu’il est un des plus généreux, puisque l’album est téléchargeable gratuitement.

Amphetamin: At the Dawn of Twilight 0

Amphetamin: At the Dawn of Twilight

Je ne sais pas pourquoi, ces temps-ci, je me retrouve submergé d’albums de post-rock, sans avoir rien demandé à personne. Le dernier en date, c’est At the Dawn of Twilight, du trio français Amphetamin, dont c’est ici le premier « vrai » album (après un EP).

Deathmole: Permanence 0

Deathmøle: Permanence

_Permanence_ est le nouvel album de *Deathmøle*, le groupe de post-métal qui n’existait pas, sauf que si quand même un peu. Explications: c’est un groupe fictif, inventé par Jeph Jacques dans son webcomic _Questionable Content_, mais pour lequel l’auteur écrit quand même des morceaux. D’après mes calculs, c’est quand même son huitième album.

Russian Circles: Memorial 3

Russian Circles: Memorial

En matière de post-rock, même si le genre est un peu fermé et en manque d’évolution, il y a tout de même une large gamme d’approches, de la plus calme à la plus brutale. Les Américains de Russian Circles sont plus proches de la seconde, comme on peut le constater à l’écoute de leur très bon nouvel album, Memorial.

Alcest: Shelter 8

Alcest: Shelter

Il était une fois, un jeune homme appelé Neige, qui, avec son compère Winterhalter, faisait du black-métal. Un beau jour, il décida de créer un groupe qui s’appelait Alcest et qui essayait de faire la musique la plus diamétralement opposée que possible. Au cours des années, il créa des albums où les accents de métal disputaient aux élans aériens et, finalement, il créa Shelter.

Kauan: Pirut 0

Kauan: Pirut

Il y a des groupes dont je ne me lasse pas de dire du bien: le duo russe Kauan, qui propose un croisement entre post-rock mélancolique et doom, est de ceux-ci et leur nouvel album, Pirut, ne risque pas de me faire changer d’avis.

Teeth of the Sea: MASTER 0

Teeth of the Sea: MASTER

Soudainement, out of fucking nowehereTeeth of the Sea et son troisième album, MASTER. Quatuor londonien plutôt catégorisé dans le post-rock, il livre ici un opus à mi-chemin entre le post et l’électro, un croisement sauvage entre les mélodies les plus planantes de God Is An Astronaut et les parties les plus percutantes d’un Pendulum.