Les projets d’un auteur flemmard

Procrastination écriture

You may also like...

Commentaires

15 Responses

  1. Etant moi-même auteur flemmard rempli de projets, je suis fait pour te comprendre. Mais savoir qu’on a du soutien et que nos oeuvres intéressent des gens est le meilleur des moteurs :)
    Article récent signé Wilfrid Hizembert: Le martellement des inégalités socialesMy Profile

  2. Eric Nieudan dit :

    Faire des projets, c’est déjà agir contre la procrastination. En faire trop en revanche…

    J’ai clairement joué dans le deuxième camp cette semaine : Des listes, des mails et des mindmaps à foison, mais de progrès, fort peu. Bon, la fatigue post-Zone Franche m’a bien aidé.

    Je suis d’accord avec Anne pour les deadlines et les coups de fouet. Il faut parfois se mettre un peu la pression.

    • Alias dit :

      Donc, quand on est un auteur établi, les festivals, ça fatigue.

      « Question de formation: moi, ça m’inspire. »

      (Bon, en même temps, je n’ai pas fait grand-chose depuis…)

  3. L'Ours dit :

    Oui, mais tu vois, ce n’est pour ça que tu es improductif dans tes oeuvres. J’ai toujours vu le travail d’écriture comme un travail contextuel qui nécessite 3 conditions pleines et entières pour être réalisé : l’inspiration, le temps, le lieu. Je sais d’expérience que je ne peux pas écrire si je n’ai pas les 3… Mais pire, je suis presque incapable de faire autre chose quand je dispose des trois et là c’est encore plus critique pour ce que je suis en train de faire à ce moment. Il se trouve aussi que disposant de deux de ces conditions, je me surprends à regretter de ne pas avoir la troisième (souvent le lieu ou le temps). Je n’irai pas prétendre qu’on ne peut susciter un tel contexte favorable, mais il est vrai que j’ai parfois l’impression de perdre du temps en futilité (moi ce sont des jeux sur iPad, ou des vidéo) alors que je sais pertinemment qu’il me manque quelque chose pour écrire et que je ne peux donc pas employer ce temps pour ça. Après, ce n’est peut-être pas ton cas, mais je te pose la question : est-ce que tu pourrais vraiment passer ces 2 heures de Bejewelled Blitz à autre chose ? :)
    Article récent signé L’Ours: Le martellement des inégalités socialesMy Profile

Add Comment Register



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Loading Facebook Comments ...

No Trackbacks.