Techniques zen de création

La création est souvent un grand bouillonnement qui demande un tantinet de discipline avant d’être utilisable. C’est valable aussi pour la partie technique.

Ceux qui piquent des crises d’asthme à la seule mention du mot « discipline » (je peux vous le faire en allemand aussi, si vous voulez) vont sans doute penser que ce genre d’approche n’est rien d’autre qu’une conspiration des Puissances de la Raison pour étouffer leur imaginaire débordant. Ce n’est pas le cas; c’est même le contraire.

La discipline, ce sont des habitudes à prendre, des automatismes. Une fois qu’ils sont acquis, ces automatismes permettent de se concentrer exclusivement sur la création seule. En fait, ces habitudes sont simplement là pour vous faciliter la vie.

Rester simple

Plus c’est compliqué, plus ça casse facilement. Comme, en général, c’est plus long à mettre en place, ça fait perdre d’autant plus de temps. Si en plus on travaille avec plusieurs personnes, on a le risque que des incompatibilités apparaissent.

Séparer les tâches

Un traitement de texte n’est pas un outil de mise en page, non plus qu’un logiciel de dessin. Pas la peine donc de se lancer dans les colonnes multiples et les inclusions d’images si, de toute façon, on n’a pas encore fini de taper le chapitre.

Sauvegarder, sauvegarder, sauvegarder

Dans leur grande majorité – c’est-à-dire hors catastrophe majeure – les apprentis-créateurs qui perdent leur texte n’ont que ce qu’ils méritent! Il faut toujours avoir au moins une, voire plusieurs copies de sauvegarde – de préférence pas au même endroit que l’original. Et faire souvent des copies. Ça prend cinq minutes, mais on dort mieux après.

Savoir ce qu’on veut

Un document prévu pour être diffusé sur le Web, imprimé en offset ou pas diffusé du tout (un document de travail ou qui doit être repris par quelqu’un d’autre) ne se préparent pas de la même manière. Mieux vaut définir ses besoins avant de se lancer et développer ce dont on a besoin. Pas besoin, par exemple, de numériser des images en haute résolution si c’est pour faire un site Web…

Par contre, sachez aussi que qui peut le plus, peut le moins: on peut facilement convertir un document destiné à l’impression offset en document pour le Web. Le contraire est nettement moins évident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d bloggers like this: