Flattr: rapport pour décembre 2011

Flattr logo
Cet article est le numéro 8 d'une série de 40 intitulée Bilans Flattr

Décembre 2011 a été, du point de vue de Flattr, un petit mois: €1.45 de recettes pour l’habituel €3 de dons. En même temps, avec deux semaines d’interruption pour cause de serveur cassé, ce n’est pas très étonnant; j’ai beau avoir mis en place un blog de secours, je ne lui ai adjoint un bouton Flattr que très récemment et je doute que ceux qui auraient eu envie de contribuer auraient fait l’effort de rechercher mon nom sur l’interface du site.

En tout, seulement trois clics: l’habituel flattrage global de Chassegnouf pour ma personne (€0.33) et deux clics pour l’article Zone de confort (€1.27). Sans trop de surprise, ce sont des articles qui ne parlent ni de rock progressif, ni de jeux de rôle, mais du vrai monde et des vraies choses qu’on n’y fait (ou qu’on n’y fait pas). Si je voulais sérieusement monétiser mon blog, il y aurait sans doute une leçon à retenir, mais dans le cas présent, je préfère l’ignorer et blâmer ces feignasses de rôlistes et de prog-heads qui n’ont pas encore de compte Flattr.

De mon côté, j’ai distribué douze clics ce mois, avec un retour vers les projets proposés dans le catalog Flattr, comme Diasp.org (où je me suis inscrit, même s’il ne s’y passe un peu rien pour cause de peu de contacts), Wikileaks et le plug-in Flattr pour WordPress. Les autres flattrages concernent les articles suivants:

Reflets

TorrentFreak

Autres

En regardant cette liste et celle des mois précédents, je constate que j’ai quand même beaucoup de sources qui se retrouvent. Certes, Reflets.info fait souvent de très bons articles, mais j’ai un peu peur d’un syndrome de vase clos. D’ailleurs, je me suis fixé une nouvelle résolution: systématiquement contacter les photographes dont j’utilise les œuvres sous licence CC pour les inviter à passer sur Flattr (et les flattrer dans la foulée, bien sûr).

Et vous, quelles sont vos sites préférés qui utilisent Flattr? Bonus s’ils parlent de jeu de rôle (ou de rock progressif, mais là je rêve un peu)?

Naviguer dans cette série

Flattr: rapport pour novembre 2011Flattr: rapport pour janvier 2012

Flattr: rapport pour décembre 2011 par Blog à part, troisième époque, sauf mention contraire expresse, est publié sous licence Creative Commons Attribution 3.0 Switzerland Licence.

You may also like...

Commentaires

6 Responses

  1. chassegnouf dit :

    Pour ce qui est des articles de jeux de rôles et de rock progressif, certes ils sont moins flattrés mais qu’en est-il de leur audience ?

    Je crois que le contexte d’un article joue beaucoup sur sa visibilité et leur impact : les articles de musique se lisent sur les sites spécialisés de musique, les articles de jeux de rôles sur les forums de jeux de rôle. Par contre les blogs sont l’endroit idéal pour lire les réactions des gens vis à vis de l’actualité.

    • Alias dit :

      Les critiques de disques sont rarement lues sur le moment, mais elles ont souvent des visiteurs sur le long terme. Et mes articles sur le jeu de rôle sont souvent répercutés par les sites spécialisés et ont du coup beaucoup de visiteurs. Un exemple: les articles les plus visités récemment sont ceux sur le dernier album de Nightwish et sur la GARDE.

      Seulement, je soupçonne que c’est l’usage de Flattr qui est assez peu répandu dans ces milieux. Ou peut-être qu’ils ne se démarquent pas assez pour justifier un flattrage. Qu’en pensent les (autres) utilisateurs de Flattr qui lisent ces lignes?

      • chassegnouf dit :

        Je pense que c’est tout simplement le signe que Flattr est encore un système underground dont le but n’est compréhensible que pour une frange d’éclairés et adopté par une proportion encore plus petite de cette dernière : parce que finalement, tous les geeks ne sont pas anti-pub. Quand je parle à mon entourage des méfaits de la pub en ligne de l’adhésion de sites comme Facebook, je constate que le message passe finalement assez facilement mais beaucoup continue d’utiliser les sites affiliés comme un fumeur fume sa cloque en connaissance de cause. En plus, ils utilisent Adblock, donc la pub même si elle est là, ils pensent ne pas la subir.

        Quand je propose à ces gens de créer leur propre blog, d’utiliser un système de favoris en ligne comme Shaarli ou de planet comme Moonmoon, ils trouvent ça disproportionné.

        Alors aller jusqu’à utiliser Flattr, c’est comme si tu parlais du Courant Communiste International à un gars du Modem, c’est de l’extrémisme, de l’irréalisme…

        Je pense qu’il manque deux choses à la communauté : des alternatives à Flattr et une meilleure explication de l’impact des pubs sur le quotidien (qui génère un surcout de 36€/mois par foyer connecté).

  2. François dit :

    J’observe la même chose sur mon blog: les articles qui sont flattrés sont ceux qui parlent de « vraies choses » (comme tu dis), et pas du tout ceux sur des jeux ou des livres.

Add Comment Register



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Loading Facebook Comments ...

No Trackbacks.