Catégorie: Musique

C’est peut-être un peu exagéré: j’y parle de métal – mais aussi de rock progressif, de post-rock et de plein d’autres genres entre les deux, à côté, dans les parages ou complètement à l’ouest.

Naïve: Altra 0

Naïve: Altra

Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux auront eu du mal à ne pas rater ces deux mots: Naïve et Altra. Ce n’est pas peu dire que je suis un mégafan du groupe toulousain et que l’annonce de ce nouvel album a engendré chez moi un surplus de décibels, de superlatifs et de salive.

DEfacED: Dark Planets 1

DEfacED: Dark Planets

Je ne peux m’empêcher d’avoir un petit sentiment de déjà-vu avec ce Dark Planets, du groupe marseillais DEfacED: du métal progressif instrumental français de très bonne facture, il doit y avoir un nid… Quand on en aura marre des matchs PSG-OM (c’est-à-dire hier) on pourra faire un concours entre DEfacED et STÖMB – mais pour le moment, je vais essayer de ne pas faire de comparaisons.

 

Harvest: Northern Wind 0

Harvest: Northern Wind

Dans la galaxie des groupes de rock progressif que j’écoute, Harvest – qui vient de sortir un nouvel album, Northern Wind – est une anomalie: un groupe à voix féminine que j’aime bien. Car oui, curieusement, autant j’aime bien les chanteuses dans le métal, autant en prog, ça coince. J’en blâme mon éducation de post-soixante-huitard. Bref.

 

Dawn à Neuchâtel 0

Dawn à Neuchâtel

De temps à autres, il me prend l’envie d’aller me faire un concert. Comme ça, juste parce que. Bon, ce n’est pas tout à fait vrai et, dans le cas de Dawn au Caveau du Bar King à Neuchâtel, je connaissais déjà le groupe, par ses albums et pour l’avoir déjà vu à Carouge et, en plus, c’était la veille de Ludesco.

Pendragon: Men Who Climb Mountains 0

Pendragon: Men Who Climb Mountains

Il y a des groupes comme ça, qu’on a beaucoup aimé un temps et qui, à chaque nouvel album, provoquent un sentiment ambivalent, mêlant anticipation et crainte d’être déçu. L’illustration du jour, c’est Pendragon et son Men Who Climb Mountains.

 

Neal Morse: The Grand Experiment 0

The Neal Morse Band: The Grand Experiment

Aujourd’hui, quand on s’intéresse au rock progressif, il est difficile d’ignorer Neal Morse: ancien de Spock’s Beard, colonne vertébrale de Transatlantic, compositeur chrétien engagé et virtuose des claviers. Avec son nouvel album, The Grand Experiment, sorti sous le nom The Neal Morse Band, il s’essaye à un exercice nouveau.

Alwaid: Lacus Somniorum 5

Alwaid: Lacus Somniorum

Alwaid est un groupe français de métal symphonique dont le premier album, Lacus Somniorum, est intéressant. En général, quand on pose un tel épithète, on veut souvent dire « ce n’est pas bon, mais je ne veux pas vexer » (ou alors, on rejette la faute sur Fred Bezies, qui me l’a signalé). OK, je mentirais si je disais que j’ai aimé cet album, mais je ne l’ai pas détesté non plus.

Rise of Avernus: L’Appel du Vide 0

Rise of Avernus: L’Appel du Vide

Je sais que je vous ai beaucoup parlé d’excellents groupes français, ces derniers temps, mais les plus chauvins de mes lecteurs d’outre-Chancy vont devoir se faire une raison: Rise of Avernus est un groupe australien de métal symphonique, malgré le titre en français de son nouvel album, L’Appel du Vide.

Sarin: Burial Dream 0

Sarin: Burial Dream

Découvert via contact direct dans ma boîte mail – c’est beau, la gloire! – Sarin est un groupe canadien qui, avec Burial Dream, s’affiche dans le post-métal à la Isis/Cult of Luna. L’exercice est un peu casse-gueule, en ce que le genre a déjà été balisé dans les grandes largeurs par les deux pointures précités et quelques myriades d’autres, mais ces petits jeunes de Toronto se débrouillent plutôt pas mal.

Dissona 2

Dissona

Si je vous parle d’un groupe de métal progressif qui s’appelle Dissona, vous vous doutez bien qu’il ne va pas être question de mélodies éthérées. Le premier album de ce groupe, originaire de la banlieue Chicago (au son très peu américain), qui a également pour titre Dissona, joue assez clairement sur les collisions musicales.

Corbeaux: Hit the Head 0

Corbeaux: Hit the Head

Des Français qui font du post-rock, je n’en connais pas beaucoup; c’est une des raisons qui m’a poussée à m’intéresser au groupe breton Corbeaux et à leur album Hit the Head, recommandé par Fred Bezies.

 

Stömb: The Grey 4

Stömb: The Grey

Le gris est à la mode, surtout ses nuances, ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle. Ce qui est par contre une bonne nouvelle, c’est l’album The Grey, du groupe de métal progressif Stömb (ou [STÖMB]). Un groupe qui n’est pas originaire de la côte est américaine ou de Scandinavie, mais de Paris.

Beardfish: +4626-Comfortzone 0

Beardfish: +4626-Comfortzone

Beardfish est un groupe qui provoque chez moi des réactions bizarres: je me dis « mouaibof, un album qui s’appelle +4626-Comfortzone, pourquoi j’achète ce truc déjà? » et, quand je l’écoute, je me rappelle pourquoi. En clair, si je ne suis pas un grand fan de ce supergroupe suédois de rock progressif tendance rétro, leurs compositions sont suffisamment bien balancées pour susciter chez moi un enthousiasme certain.