Catégorie : Musique

C’est peut-être un peu exagéré: j’y parle de métal – mais aussi de rock progressif, de post-rock et de plein d’autres genres entre les deux, à côté, dans les parages ou complètement à l’ouest.

Octopode 2016 – Sonata Arctica 0

Sonata Arctica à Octopode 2016

Genève n’a pas exactement la réputation d’être une région débordante d’activité festive, mais ça n’empêche pas que, parfois, on se retrouve avec des événements surprenants, tel ce festival Octopode, qui propose chaque année deux jours de festival gratuit avec des groupes locaux et des pointures internationales.

Dark Suns: Everchild 2

Dark Suns: Everchild

Il y a des groupes dont la disparition ou l’arrêt provoque un grand vide, vide souvent comblés par des des émules plus ou moins doués. J’ai souvent parlé de Tool, mais dans le cas de Everchild, le nouvel album de Dark Suns, c’est plus du côté de Porcupine Tree qu’il faut regarder.

Port Noir: Any Way the Wind Carries 1

Port Noir: Any Way the Wind Carries

Si je devais résumer en une phrase Any Way the Wind Carries, album du groupe suédois et néanmoins francophile Port Noir, c’est « Muse, version rock progressif ». Ce serait un peu taquin pour Muse (et probablement aussi pour le rock progressif), mais ça pose assez bien les choses.

Equilibrium: Armageddon 0

Equilibrium: Armageddon

En fait, j’étais parti pour vous faire une énième chronique de prog, sympa mais pas super folichon, et là, les Allemands de Equilibrium déboulent avec leur dernière galette, Armageddon. Toc-toc-badaboum!

Karibow: Holophinium 0

Karibow: Holophinium

Il y a des groupes comme ça, qui sortent comme de nulle part malgré vingt ans d’existence et qui vous explosent à la gueule avec un album de grande tenue. C’est le cas de la formation allemande Karibow et de Holophinium un double CD découvert grâce à Neoprog – en toute logique, puisque le groupe est fermement ancré dans ce style musical.

Gunfire: Age of Supremacy 0

Gunfire: Age of Supremacy

Gunfire est un groupe italien de metal symphonique, Age of Supremacy est leur dernier album et, avec celui-ci, je commence une série d’albums récupérés par le service de presse de Jolly Rogers Records, un label italien qui a eu la gentillesse de me contacter et de me donner accès à leur matériel.

The Syn: Trustworks 0

The Syn: Trustworks

Avec cette chronique de Trustworks, quatrième album de The Syn, non seulement je pose une sorte de contraste maximum avec la précédente, mais en plus je bats deux records: le groupe le plus ancien que je n’ai jamais chroniqué et le plus gros hiatus musical.

Gojira: Magma 0

Gojira: Magma

Il est d’origine française, il revient, il détruit tout sur son passage, et, cette fois-ci, ni Matthew Broderick, ni Jean Reno ne pourront l’arrêter: je veux bien évidemment parler de Gojira et de son nouvel album, Magma.

Pain of Salvation: Remedy Lane Re:visited 2

Pain of Salvation: Remedy Lane Re:visited

Les fans de Pain of Salvation auraient quelques raisons de râler en apprenant que le nouvel opus de leur groupe préféré n’est qu’un remix de Remedy Lane, l’album-phare du groupe. Certes, mais ce n’est pas une raison pour bouder son plaisir, tant cet album est exceptionnel.

Countless Skies: New Dawn 0

Countless Skies: New Dawn

En général, je n’aime pas faire des comparaisons, mais, dans le cas de Countless Skies et de leur premier album, New Dawn, c’est difficile de ne pas faire le lien avec celui de Be’Lakor, précédemment chroniqué. Ne serait-ce que parce que les deux opèrent dans un registre identique – et que « Countless Skies » est le titre d’un morceau de Be’Lakor…