Catégorie: Musique

C’est peut-être un peu exagéré: j’y parle de métal – mais aussi de rock progressif, de post-rock et de plein d’autres genres entre les deux, à côté, dans les parages ou complètement à l’ouest.

Loch Vostok: From These Waters 0

Loch Vostok: From These Waters

En théorie, je ne devrais pas aimer Loch Vostok: trop bruyant, trop confus, le métal de ce groupe suédois est souvent plus régressif que progressif. Pourtant, j’aime bien From These Waters; je le qualifierais de « formidable ». au sens premier du terme: il contient une telle impression d’urgence, de tension, que c’en est impressionnant.

Sans Soleil: A Holy Land Beneath a Godless Sky 0

Sans Soleil: A Holy Land Beneath a Godless Sky

Je dis souvent que le post-rock est un genre qui souffre d’un manque d’un souffle original. Le quatuor texan Sans Soleil vient peut-être rectifier ce paradigme avec leur EP A Holy Land Beneath a Godless Sky, qui mêle post-rock, post-metal et violon alto.

The Odd Gallant: AM 5

The Odd Gallant: AM

Alerte copinage: The Odd Gallant, projet de rock progressif, est le fait du musicien français Guillaume Cazenave, qui m’a contacté pour parler de AM. Ceci est donc une forme de service de presse et je suis du coup mal placé pour dire du mal de son premier album (sous ce nom de projet; son cinquième en tout). Ce qui tombe bien, parce que ce AM est objectivement plutôt bon.

Kylver: The Mountain Ghost 2

Kylver: The Mountain Ghost

Comment qualifier The Mountain Ghost, le – court – album du groupe anglais Kylver? Post-metal vintage? Psychédélique lourd? Stoner progressif? Ou juste « excellent »?

 

Negură Bunget: Tău 0

Negură Bunget: Tău

Après ma précédente virée dans les étoiles, il est agréable de faire une balade dans les forêts fraîches et sauvages, surtout par ces fortes chaleurs. Bon, quand ces forêts se situent en Transylvanie, comme celles évoquées par le groupe de black-metal roumain Negura Bunget dans son nouvel album, Tău, il vaut mieux se préparer à des rencontres pas forcément des plus plaisantes.

God Is an Astronaut: Helios/Erebus 2

God Is an Astronaut: Helios/Erebus

En attendant la prochaine navette pour Bételgeuse via Orion et les Perséides, j’ai Helios/Erebus, le dernier album de God Is an Astronaut, dans les oreilles. Via les systèmes haptiques de ma combinaison, je peux sentir les vents solaires d’étoiles inaccessibles, les rayonnements gamma de quasars invisibles; pour un peu, je pourrais presque goûter l’herbe de l’Irlande, terre natale de ces fleurons du post-rock.

Rhapsody: Prometheus 0

Rhapsody: Prometheus

Bon, techniquement, le nom de cet album est « Luca Turilli’s Rhapsody: Prometheus – Symphonia Ignis Divinus« , mais franchement, depuis que l’autre Rhapsody est devenu « of SteelFire », il n’y a plus de raison de confondre et les sous-titres latins, ça fait un peu trop pompeux, même pour du métal symphonique. Même pour Luca Turilli.

 

Cold Snap: World War 3 0

Cold Snap: World War 3

Ce qu’il y a de bien avec le visuel et le titre de World War 3, le premier album du groupe croate Cold Snap, c’est qu’on sait assez bien à quoi s’en tenir: ça ne va pas être subtil, avec une grosse coloration de métal. Deux raisons donc de se réjouir – trois si on compte la satisfaction personnelle de rajouter un groupe croate sur ma carte musicale.

Night of the Prog 2015 2

Night of the Prog 2015, survivre au festival

Cet article est le numéro 5 d'une série de 5 intitulée Night of the Prog 2015

Alors voilà, l’édition 2015 du Night of the Prog s’est terminée il y a presque une semaine, après trois jours de folie – trois, parce que c’était l’édition du dixième anniversaire. Je ne vais pas – trop – revenir sur les groupes, je vous ai déjà fait trois articles sur le sujet. Mais un tel festival, ce n’est pas que les concerts.