Catégorie : Musique

C’est peut-être un peu exagéré: j’y parle de métal – mais aussi de rock progressif, de post-rock et de plein d’autres genres entre les deux, à côté, dans les parages ou complètement à l’ouest.

Empyrium: The Turn of the Tides 0

Empyrium: The Turn of the Tides

On va encore dire que j’arrive après la bataille, mais lors d’un de mes séjours « de travail » à la Citadelle (= bosser sur Freaks’ Squeele en buvant des bières), je suis tombé sur l’album The Turn of the Tides de Empyrium, datant de 2014. Techniquement, c’est du metal; dans les faits, ça ressemble à tout, quoi que pas exactement, sauf à ça.

Suidakra: Realms of Odoric 2

Suidakra: Realms of Odoric

S’il y a un genre musical qui rentre pour moi dans la catégorie « plaisir coupable », c’est bien le folk-metal. OK, il y a le metal symphonique aussi. Il faut dire que j’aime bien le folk-qui-bouge et la version metal, c’est quand même un peu ultime OK, la version punk, c’est pas mal non plus. Tout ceci pour dire que j’ai bien aimé cet album Realms of Odoric des Allemands de Suidakra.

Maglev: Overwrite the Sin 0

Maglev: Overwrite the Sin

En remontant dans la masse de références musicales que j’avais sauvegardé pour plus tard, dans mon lecteur de flux RSS, je tombe sur ce Overwrite the Sin, du groupe au nom très SF de Maglev – sauf qu’en fait de lévitation magnétique, il s’agit du nom du musicien et chanteur hollandais, Joost Maglev.

Ulver: Riverhead 1

Ulver: Riverhead

OK, résolution de nouvelle année: arrêter d’utiliser mes expression féticho-débiles, du genre « le black-metal mène à tout, à condition d’en sortir ». Et, bien évidemment, voici le nouvel album d’Ulver, black-metaleux repentis, qui débarque avec Riverhead.

Thy Catafalque: Meta 0

Thy Catafalque: Meta

Dans la série des mélanges bizarres, mais vraiment très cool, il y a Thy Catafalque, groupe de metal progressif très expérimental et très hongrois, qui nous revient avec un nouvel album, appelé Meta. Oui, je sais, ça ne fait pas très longtemps que je vous avais parlé du précédent, Sgùrr, mais j’étais un peu en retard.

Sirenia: Dim Days of Dolor 1

Sirenia: Dim Days of Dolor

On pourrait se poser la question si, avec Dim Days of Dolor, Sirenia a voulu écrire l’épitaphe de cette année 2016 qui s’achève. Bon, en même temps, je suppose que les personnes qui ont vécu 1942 doivent quelque peu ricaner.

Neal Morse: The Similitude of a Dream 0

Neal Morse: The Similitude of a Dream

Neal Morse, c’est un peu un goût acquis. Et son nouvel album, une double galette intitulée The Similitude of a Dream, ne va sans doute pas changer cet aspect: soit on est sensible à son rock progressif mâtiné de classic-rock très américain, soit on passe son chemin.

Orissa: Resurrection 0

Orissa: Resurrection

« Salut, moi c’est David et voici ma musique. » On peut difficilement faire plus simple que l’intro sur la page du groupe Orissa, dont le premier LP de metal progressif, Resurrection, est sorti cette année. Et aussi plus contrasté, en regard de la musique qu’il propose.

Gracepoint: Echoes 0

Gracepoint: Echoes

Le rétro-progressif est partout, même dans le metal, puisqu’avec Echoes, de Gracepoint, découvert grâce à Angry Metal Guy, on a désormais un exemple frappant de metal rétro-progressif. OK, « désormais » est peut-être un peu exagéré: ce ne sont pas les premiers non plus.