Catégorie : Musique

C’est peut-être un peu exagéré: j’y parle de métal – mais aussi de rock progressif, de post-rock et de plein d’autres genres entre les deux, à côté, dans les parages ou complètement à l’ouest.

Cleaver of the Mist: Sanctuary 0

Cleaver of the Mist: Sanctuary

J’ai un beauf de bon conseil. Bon, avant qu’il ne devienne de la famille, Fulgan était déjà un bon pote – ça n’a pas changé depuis – et on se retrouvait sur pas mal de trucs, notamment musicaux. Du coup, quand il m’a parlé de Cleaver of the Mist, groupe français de metalcore, je suis allé y jeter une oreille. L’EP Sanctuary a été acheté dans la foulée.

Fates Warning, KIFF, Aarau. 0

Fates Warning à Aarau

Au moment où je tape ces lignes, je suis dans une chambre d’hôtel à Aarau, j’ai des étoiles plein les yeux – et des acouphènes plein les oreilles – parce que je viens de voir Fates Warning en concert au KIFF. Ouais, carrément! Et puis d’abord, c’est mon anniversaire, alors je fais ce que je veux, d’abord!

Jupiter Hollow: Odyssey 0

Jupiter Hollow: Odyssey

Tiens, il me restait encore un EP dans ma besace: Odyssey, du jeune duo canadien de metal progressif Jupiter Hollow. Bon, pour être honnête, il est venu après les trois de samedi et par des chemins un peu détournés, vu que c’est un service de presse de Asher Media Relations. Et, comme j’ai plutôt bien aimé ce que j’écoutais, je me suis dit que j’allais me fendre d’une chronique complète.

Dark Sarah: The Puzzle 2

Dark Sarah: The Puzzle

Dans le monde du metal symphonique à voix féminine, il y a les groupes qui cherchent à se démarquer de Nightwish et ceux qui, comme Dark Sarah, se disent que fuck that, ils vont faire un album qui s’appelle The Puzzle et qui est exactement comme Nightwish, mais en mieux. En plus, ils poussent le vice jusqu’à être finlandais, aussi.

flyingdeadman: 56 seasons 0

flyingdeadman: 56 seasons

Ah, tiens, du post-rock français; ça nous changera. Ou pas. Cette fois-ci, c’est flyingdeadman qui revient sur nos ondes, avec un nouvel album très cinématique intitulé 56 seasons.

Gorguts / Monsterworks 1

Les restes du samedi: Gorguts / Monsterworks

Dans cet épisode des Restes du samedi, le port du casque est obligatoire, puisque ce sont deux albums assez peu subtils dont je vais vous parler, avec Gorguts et Monsterwork. Dans les deux cas, c’est la preuve que Angry Metal Guy n’est pas toujours de bon conseil, surtout quand on n’est pas un fan absolu de metal extrême.

Empyrium: The Turn of the Tides 2

Empyrium: The Turn of the Tides

On va encore dire que j’arrive après la bataille, mais lors d’un de mes séjours « de travail » à la Citadelle (= bosser sur Freaks’ Squeele en buvant des bières), je suis tombé sur l’album The Turn of the Tides de Empyrium, datant de 2014. Techniquement, c’est du metal; dans les faits, ça ressemble à tout, quoi que pas exactement, sauf à ça.

Suidakra: Realms of Odoric 2

Suidakra: Realms of Odoric

S’il y a un genre musical qui rentre pour moi dans la catégorie « plaisir coupable », c’est bien le folk-metal. OK, il y a le metal symphonique aussi. Il faut dire que j’aime bien le folk-qui-bouge et la version metal, c’est quand même un peu ultime OK, la version punk, c’est pas mal non plus. Tout ceci pour dire que j’ai bien aimé cet album Realms of Odoric des Allemands de Suidakra.

Maglev: Overwrite the Sin 0

Maglev: Overwrite the Sin

En remontant dans la masse de références musicales que j’avais sauvegardé pour plus tard, dans mon lecteur de flux RSS, je tombe sur ce Overwrite the Sin, du groupe au nom très SF de Maglev – sauf qu’en fait de lévitation magnétique, il s’agit du nom du musicien et chanteur hollandais, Joost Maglev.

Ulver: Riverhead 1

Ulver: Riverhead

OK, résolution de nouvelle année: arrêter d’utiliser mes expression féticho-débiles, du genre « le black-metal mène à tout, à condition d’en sortir ». Et, bien évidemment, voici le nouvel album d’Ulver, black-metaleux repentis, qui débarque avec Riverhead.