Bokor: Vermin Soul

Bokor: Vermin Soul

C’est un fait: les étiquettes de genre, tant au niveau littéraire ou cinématographique que musical, ce n’est pas une science exacte. Mais parfois, je trouve quand même qu’il y a parfois de l’abus: par exemple, qualifier de « prog » Vermin Soul, le nouvel album des Suédois de Bokor, c’est un peu pousser!

À la décharge de la Citadelle (car ce sont eux les responsables de l’étiquetage), on peut justifier d’une désorientation certaine à l’écoute de cet album. Ça attaque comme un album d’Opeth, chants grommelés en avant, avant de basculer sur des harmonies néo-métalliques à la System of a Down et des ambiances post-rock psychédéliques à la Tool.

Un tel mélange n’est clairement pas à la portée de toutes les oreilles. Personnellement, le growl-métal façon Opeth me bourre grave. Mais Vermin Soul a beaucoup d’autres atouts et atours dans son jeu. C’est un album original, dense et réfléchi, avec des moments de grâce et des épisodes furieux. L’amateur de métal exotique se doit d’y jeter plus qu’une oreille.

Bokor: Vermin Soul par Blog à part, troisième époque, sauf mention contraire expresse, est publié sous licence Creative Commons Attribution 3.0 Switzerland Licence.

You may also like...

Commentaires

Add Comment Register



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Loading Facebook Comments ...

No Trackbacks.